Le jour où j’ai écrit un poème sur les mouettes…

… j’ai gagné plein de jolies choses!
Et même que j’envisage de me reconvertir dans la poésie animalière, parce que mine de rien ça rapporte 😀
Atta, je te raconte le pourquoi du comment 🙂

Tout a commencé un beau jour d’Avril (enfin, beau jour c’est vite dit, j’suis presque sûre qu’il pleuvait), et c’est la faute à Pmabelle.

[ET j’insère un gros EDIT par ici parce que je viens d’apprendre que c’est un grand jour aujourd’hui! Bon anniversaire Pmabelle!!]

En fait un beau jour donc, son blog a eu un an! Et pour fêter ça, ben elle a organisé 3 concours, rien que ça!

Alors y avait un concours où il fallait trouver un surnom (celui là j’ai trouvé mais j’ai perdu), un autre où il fallait faire un truc bling bling (moi j’ai déjà fait ma bling manucure, mais si t’as pas encore fait, ben tu as jusqu’au 10 mai je crois!).
Et un troisième concours (mais en fait c’était le premier) où il fallait écrire un poème avec le mot mouette dedans. Ben oui.

Alors autant le concours du surnom était facile, autant celui du bling bling demandait un peu plus de travail mais j’ai quand même fini par trouver une idée, autant le poème avec de la mouette dedans… ben j’suis restée perplexe… et ce pendant des jours et des jours!

Puis un jour, j’ai eu une insomnie. Ben oui, ça arrive. Alors quand on a une insomnie, ben on a plein de temps pour réflechir. Alors j’ai réflechi à la mouette.
Et comme Pmabelle aime bien se peinturlurer les ongles, j’ai décidé que l’héroïne de mon poème serait une mouette NPA, qui aime les vernis donc.
Comme j’étais à peu près aussi fraîche qu’après une bonne cuite (insomnie tout ça…), ben j’ai fait une mouette alcoolo!
Et comme on est à Marseille (enfin, moi j’suis à Marseille, toi je sais pas), ben une tite goutte de pastis!

Après il se trouve qu’à partir d’un certain degré de fatigue, mon cerveau commence à réagir bizarrement, et là tout s’est enchaîné, une rime après l’autré, l’histoire de la mouette alcoolo et NPA est née!

Voici donc mon poème :

C’est l’histoire d’une mouette
Qui était très, très coquette.
Elle aimait le vernis,
et aussi un peu le pastis!
(ben quoi, on peut être coquette
et aimer être un peu pompette!)
Donc, elle aimait les vernis,
mais elle n’en avait jamais mis!
Elle rencontra la reine des mouettes
qui lui dit « Tu es trop bête!
Ma mouette, si tu veux du vernis,
T’as qu’à aller à Monoprix!
Il y en a de toutes les couleurs
J’suis sûre tu trouveras ton bonheur! »
Voilà la mouette à Monoprix
A la recherche de son vernis.
Mais voilà, y en avait tellement trop
qu’elle eut peur et s’en alla au trot.
La reine des mouettes, en voyant ceci,
Décida de lui offrir son plus beau vernis!
La mouette était trop contente
et lui offrit un thé à la menthe!
Et voilà, fin de l’histoire,
je sais, difficile à croire,
mais c’est comme ça, pis c’est tout!
J’ai plus de rime zut… bon ben voilà quoi…
FIN

Et voici ce que j’ai trouvé dans ma boîte à lettres!

lot1

Des vernis qui sont trop beaux!

lot2

De la crème pour les mains qui sent la cerise!
Un pot de truc à massage qui sent la lavande!

lot3

Et des petits cadeaux supplémentaires!

Merci Pmabelle et merci le Doux Nuage pour ce très joli lot!

Et j’espère que mon p’tit poème vous a plu 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Le jour où j’ai écrit un poème sur les mouettes… »

  1. pmabelle

    oh que oui ^^
    et en plus je suis une mouette alcoolo :p ça ne pouvait que me plaire !
    heureuse de voir que tout te plait ! je suis un peu en retard dans mes mails mais j ai bien reçu celui d hier ^^
    des gros Bisous la marseillaise ! <3

    Répondre
    1. Mama chan Auteur de l’article

      Ah oui tout me plaît! Saufque j’ai du planquer le soin pour les mains sinon ma fille me le pique (oooh gâtooooo qu’elle dit XD). Gros bisous et encore merci!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *